bristol samplers 01 01

 

 

Il y a environ un an,

je vous avais parlé des discrets samplers des orphelinats de Cheltenham.

Aujourd'hui je profite de mon avancée sur ce sampler de Bristol

pour vous proposer une petite saga de l'été, en 3 épisodes,

qui aura pour sujet les très célèbres

samplers des orphelinats de Bristol.

ça vous va ?

  

bristol samplers 01 07

Lui, c'est George Müller, un évangéliste allemand né en 1805,

qui, en 1829,  va aller s'installer à Bristol, ou nord-ouest de l'Angleterre.

 

Il constate que les orphelinats, rares à cette époque, sont le plus souvent

inaccessibles aux enfants les plus pauvres.

En 1836, il décide alors d'en ouvrir un dans ce qui était sa propre maison,

au 6 Wilson Street, pour y accueillir 30 orphelines pauvres.

 

bristol samplers 01 09

 

Seules conditions exigées :

elles doivent être nées dans le mariage,

et être orphelines de père et de mère.

Chose rare à l'époque, aucune participation financière n'est demandée,

car selon les convictions de George 

 les besoins seront satisfaits par Dieu comme résultat de la prière.

 

Et il faut croire que Dieu n'était pas insensible aux prières 

de George Müller et de ses protégées, puisque les dons affluaient,

et devant les nombreuses demandes d'enfants venant de toute l'Angleterre,

il put louer rapidement une deuxième maison dans cette même rue.

 

Ils étaient maintenant 100 enfants à courir et jouer dans la Rue Wilson,

aussi quand George décida de louer une 3ème maison, les voisins ont dit non, non non,

trop c'est trop!

 

Alors pour déménager tous ses petits protégés,

George fit construire un premier orphelinat pour 300 enfants

dans les faubourgs de la ville, à Ashley Down.

 

bristol samplers 01 03

  

 

Mais 300, cela ne suffisait toujours pas, on fit  construire un 2ème orphelinat à côté,

puis un troisième ... un quatrième ..... et enfin un cinquième en 1870.

Avec ces 5 bâtiments, ce sont 2000 enfants qui pouvaient être 

ainsi hébergés et éduqués à Ashley Down.

 

bristol samplers 01 08

  

  

 

C'est amusant de voir que certaines petites brodeuses

disaient dans quel bâtiment elles vivaient :

Margaret Churchill dans l'orphelinat n° 3

 

bristol samplers 01 04

  

 

et E Sinclair dans le N° 5

bristol samplers 01 12

  

  

Au fil des années cependant, les demandes devinrent moins nombreuses,

on se mit à accepter les orphelins de père ou de mère,

et il fallut même se résoudre .... à accepter les enfants nés hors mariage ! :peur2:

 

Mais cela ne suffit pas, les maisons fermeront petit à petit,

et le dernier orphelinat d'Ashley Down fermera en 1958,

les bâtiments seront vendus à la ville de Bristol.

  

Les maisons 4 et 5 sont maintenant devenues des collèges,

 

bristol samplers 01 11

 

 

 

et d'autres ont été transformées en immeubles d'habitation,

vous pouvez ainsi acheter ou louer un appartement

dans un orphelinat de George Müller si vous le souhaitez.

 

bristol samplers 01 10

 

 

De 1836 à 1958, ces orphelinats auront accueilli

un peu plus de 17 000 enfants, garçons et filles.

  

George Müller n'a pas connu tout cela bien sûr, il est mort en 1898.

Il ne tira jamais profit personnellement de ces institutions

et il vécu toujours très humblement.

Mais sa notoriété fut aussi grande que son train de vie fut modeste,

ainsi ce ne sont pas moins de 100 voitures qui suivront son corbillard

et c'est accompagné de milliers de personnes admiratives et reconnaissantes

qu'il fit le voyage jusu'au cimetière d'Arno's Vale.

 

bristol samplers 01 05

  

bristol samplers 01 06

  

 

 

Voilà, si vous le voulez, la prochaine fois nous parlerons

des petits habitants des 5 bâtiments d'Ashley Down.

 

Bon week end à toutes et tous.

  

bristol samplers 01 02