Couleur Tourterelle

25 juin 2022

Lucie Delisée

 

Lucie Delisee 20

 

Aujourd'hui je vous propose un festival de photos.

Photos d'un marquoir, probablement belge,

qui a rejoint ma collection il y a peu et qui est signé

 

Lucie Delisée

 

Il est très grand, 55 x 72 cm

Il est brodé en laines sur un lin 10 fils.

Je ne suis pas tombée amoureuse de l'ensemble,

de la composition générale ....

Lucie Delisee 01

  

.... mais je suis tombée amoureuse du travail de Lucie.

C'est vraiment un marquoir d'exercices, très joliment réalisés.

 

Détaillons le ensemble si vous le voulez bien.

 

De superbes frises fleuries d'abord.

Des frises différentes en haut et en bas.

Des roses, en haut brodées sur 2 fils, en bas sur 1 fil.

Lucie Delisee 30

 

Lucie Delisee 29

  

Lucie Delisee 07

 

Sur les côtés aussi les frises sont différentes

Lucie Delisee 31

Lucie Delisee 18

 

Deux angles différents

Lucie Delisee 27

Lucie Delisee 19

 

Passons aux alphabets.

Le premier brodé en 1/1

Le deuxième en perles, ainsi que les chiffres

Lucie Delisee 24

 

Le troisième avec des lettres originales, en 1/2

et le quatrième bicolore, en 1/2 aussi

Lucie Delisee 23

 

Et bien sûr, Lucie devait trouver les lettres en perles si belles

qu'elle les a choisies pour écrire son nom

Lucie Delisee 26

 

Les motifs maintenant.

 Au centre une sainte Famille au dessin un peu maladroit

mais extrêmement bien réalisée, en 1/1

Lucie Delisee 28

 

Deux merveilleuses fleurs en 1/1

Lucie Delisee 22

Lucie Delisee 21

 

Deux charmants oiseaux en 1/2

Lucie Delisee 32

 

Mais Lucie ne s'est pas arrêtée là,

elle s'est aussi exercée aux points damassés

Lucie Delisee 02

Lucie Delisee 25

Lucie Delisee 33

 

Elle a  testé plusieurs points de tapisserie autour des fleurs

Lucie Delisee 05

Lucie Delisee 14

Lucie Delisee 13

Lucie Delisee 08

Lucie Delisee 15

 

Et enfin, ces étranges motifs pompons

Lucie Delisee 10

Lucie Delisee 09

 

Les deux suivants sont très en relief et ne sont pas monochromes

il y a un dégradé de rouge, on le voit surtout sur le deuxième

Lucie Delisee 12

Lucie Delisee 11

 

Comment sont-ils faits ?

C'est très très dense et régulier, donc ce n'est pas du Turkey Stitch

Ça ressemble plutôt ce qu'on faisait avec le "Pratic-Brodeur"

mais à ma connaissance les branches allongées de ce petit outil

permettaient de faire des fleurs, des étoiles, des croix,

mais pas les formes réalisées par Lucie

pratic brodeur

 

A moins qu'il y ait eu plusieurs formes de Pratic-Brodeur ?

De plus l'arrière est complètement couvert,

et je ne crois pas que ce soit le cas avec le Pratic-Brodeur.

Lucie Delisee 04

Lucie Delisee 03

Si vous savez comment sont réalisés ces motifs

n'hésitez pas une seconde,

laissez moi un message !!!!!

 

 

Je pense que vous serez d'accord avec moi pour féliciter Lucie

pour son joli travail.

Bravo à toi Lucie.

Lucie Delisee 16

 

Lucie et moi vous souhaitons un très bon week-end

et peut-être déjà de bonnes vacances pour certaines et certains

d'entre vous.

Lucie Delisee 17

 

Posté par MeriemC à 13:42 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags :


18 juin 2022

Les oies de la centenaire

  

 les oies de la centenaire 03

  

Le 21 janvier 2017, Marie-Louise Vallée, née Lunel,

fêtait ses 100 ans.

Ouest France publia à cette occasion un petit article

où elle apparaissait toute souriante,

et il y est dit qu’elle avait un sens de l’humour irrésistible.

CLIC

 

Petite fille, Marie-Louise a brodé deux marquoirs

plein de fraicheur et de gaieté,

qui témoignaient déjà de son caractère joyeux.

Sur les deux elle signera de la même façon :

«  Marie-Louise Lunel née à René le 21 janvier 1917 »

 

René est un petit village de la Sarthe où ses parents étaient agriculteurs.

 

J’imagine très bien  Marie-Louise franchir les portes de l'épicerie (à gauche) 

ou de la boulangerie (à droite)   

pour faire les courses demandées par sa mère.       

 les oies de la centenaire 05

 

et faisant une petite pause sous cette superbe halle en bois

pour se protéger de la pluie ou papoter avec les copines.

les oies de la centenaire 04

 

Voici l'original, il est bordé en coton sur canevas

Je trouve ce troupeau d'oies irrésistible.

Peut-être y en avait-il dans la ferme familiale.

les oies de la centenaire 02

 

Marie-Louise a aussi brodé cet autre  marquoir (laine sur canevas)

beaucoup plus grand (58 x 78cm) et très coloré

Il est daté mais le dernier chiffre manque, je pense lire 1928 ou 1929,

 elle devait donc avoir 11 ou 12 ans.

les oies de la centenaire 01

 

Marie-Louise se mariera et s’installera à Moitron-sur-Sarthe

dans la ferme de son mari.

Ils eurent trois enfants, deux garçons et une fille.

 Elle mourra en 2019, à l’âge de 102 ans,

entourée de ses enfants,  petits-enfants

et arrière-petits-enfants.

 

C'est triste qu'aucun d'eux n'ai eu envie de garder ces deux ouvrages.

Pour ma part, je voulais surtout broder les petites oies

je n'étais pas vraiment intéressée par le grand,

mais je l'ai acheté aussi ....

je voulais que les deux marquoirs de Marie-Louise restent ensemble.

 

Brodé en DMC sur du lin 16 fils

les oies de la centenaire 06

 

C'est la période d'achat des cahiers de vacances pour les enfants,

je me suis dit que cette jolie famille d'oies pourrait être votre 

"marquette de vacances"

alors vous pouvez télécharger la grille sur

la page Facebook de Couleur Tourterelle

CLIC

(comme d'habitude, je précise  qu'il n'est pas nécessaire d'avoir un compte FB

pour accéder à cette page)

 

Et maintenant je vous montre un porte-serviette  !

les oies de la centenaire 00

Et oui, moi aussi j'ai brodé des oies vers l'âge de 10 ans !!!

et donc .....  c'est un signe non ? 

En tout cas, j'ai bon espoir ! 

a5

 

Bon week-end à toutes et tous

que vous soyez centenaires ou pas encore .

 

Posté par MeriemC à 10:22 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 juin 2022

Marie Joséphine Brayard 1856 .... et la suite

 

Marie Josephine Brayard 1856 04

 

  Voici

Marie Joséphine Brayard 1856

 

Une petite marquette toute rose et délicate

que j'avais brodée il y a quelques années.

Si je vous la remontre, c'est parce que 

la grille est maintenant disponible chez Créative Poppy

En français

English chart

 

La marquette originale est très décolorée

Marie Josephine Brayard 1856 02

  

mais heureusement quelques traces subsistent à certains endroits,

une petite marquette rose donc pour changer de l'habituel fil rouge.

Marie Josephine Brayard 1856 06

   

Une marquette d'école classique avec  

deux alphabets, un majuscule et un minuscule,

tous deux précédés de leur croix de par Dieu.

Marie Josephine Brayard 1856 01

On trouve aussi les chiffres, quelques exercices de frises,

une signature complète mais qui ne m'a hélas pas permis

de retrouver la trace de notre brodeuse,

et enfin ces deux élégants et tendres oiseaux.

 

En bas à côté des oiseaux, on devine sur l'original une lettre L

Elle a été fidèlement dessinée sur la grille, mais je vous suggère plutôt

de personnaliser votre marquette avec par exemple vos initiales et l'année

comme je l'avais fait à l'époque.

Marie Josephine Brayard 1856 05

Et même si je l'ai brodée avec un coton Gentle Art rose très proche de l'original

n'hésitez pas à changer la couleur, utilisez même un fil fantaisie multicolore,

ça rend toujours très bien sur ces petits ouvrages.

 

Alors si j'ai brodé Marie Joséphine il y a quelques années

n'allez pas croire que que je ne fais plus rien  ! a13

 

La preuve en images !

 J'ai terminé Jeanne Podebon

je vous avais déjà montré sa belle frise.

Jeanne Podebon 1906 1 10

 

Un grand marquoir (334 x 334 points) qui m'a occupée pas mal de temps,

du coup je me suis offert une petite récréation, et même deux !

Et .... j'ai au final fait 4 ourlets !

juin 01

  

  1 - Tout au fond, ma première récréation a été B Brard, j'en ai parlé ICI


2 - Juste au dessus, ma deuxième récréation est un tout petit marquoir des Pays Bas


3 - Encore au dessus une marquette rouge terminée depuis longtemps, 

mais je n'avais jamais fait l'ourlet.


4 - Et au premier plan, mon "monochrome de secours" que j'ai enfin terminé.

 

Vous vous demandez ce qu'est un monochrome de secoursa12

J'ai du mal à faire se chevaucher deux ouvrages.

J'ai besoin de terminer l'ouvrage en cours

avant de me plonger littéralement dans les choix

de fils et de couleurs du suivant.

 

Oui, mais faire ces choix, composer sa palette,

éventuellement commander ce que je n'ai pas, ça prend du temps,

 et je n'imagine pas passer une journée, et surtout une soirée,

sans tenir un tambour et une aiguille !

a10

Alors ces jours là, je sors mon petit monochrome de secours.

 

Mais un monochrome de secours finit un jour par se terminer,

donc après le bleu, j'ai initié un (presque) monochrome noir que voici :

juin 02

   

Et ce tout petit début du monochrome de secours noir

m'a permis de choisir tranquillement ma palette de couleurs

pour le nouvel encours, le marquoir orientaliste de Maria Lhomme

juin 03

Voilà voilà,

bien sûr je vous montrerai tout ça dans le détail

en temps et en heure.

 

Je pense que le premier qui aura droit à son article 

sera la petite marquette rouge.

En attendant, 

bon week-end à toutes et tous.

  

Posté par MeriemC à 13:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

04 juin 2022

Catherine Elisabeth Masson 1826

 

Catherine Elisabeth Masson 1826 05

 

Il y a des marquoirs qui sont de vrais petites douceurs à broder,

des bonbons

des petites récréations légères et amusantes.

Celui-ci en est un exemple parfait, un moment de bonheur

qui me donne le sourire à chaque fois que je le regarde:

 

Catherine Elisabeth Masson 1826

 

Tout à bien commencé avec le choix de la toile :

un petit morceau de lin 16 fils Likeside, col Vintage Sand Dune,

que j'avais depuis des années s'est révélé parfait.

Catherine Elisabeth Masson 1826 13

Comme pour l'original, je l'ai brodé en soie.

Parfois je tâtonne pour trouver les couleur exactes

mais là, je suis tombée directement dessus.

Un vrai bonheur vous dis-je !

 

Catherine Elisabeth Masson avait déjà 16 ans quand elle a brodé ce petit ouvrage.

Voici l'original

Catherine Elisabeth Masson 1826 03

 

Elle est née le 7 octobre 1810 à Heusay (aujourd'hui Beyne-Heusay) en Belgique,

près de Liège et donc pas très loin des Pays Bas.

 

Rien d'étonnant donc à ce qu'on retrouve 

tous ces amusants petits objets de la vie quotidienne

que l'on voit très fréquemment sur les marquoirs néerlandais :

une chaise, une bouilloire, une clé, un berceau,

et à gauche du berceau le motif incontournable du coussin à épingles.

Catherine Elisabeth Masson 1826 11

 

L'oiseau dans sa cage symbolise le mariage,

avec juste au dessus de l'oiseau un rond (pas très rond ici, je vous l'accorde)

qui représente les alliances.

Catherine Elisabeth Masson 1826 10

Dans son livre Oefenstof (Au fil des marquoirs)

Joke Visser fait le lien entre ce symbole et un célèbre dicton néerlandais qui dit 

"Onvrij maar veilig" = "Pas libre, mais en sécurité".

Alors je ne sais pas si c'est le hasard ou si c'était volontaire

mais la proximité du chat noir aux yeux bleus est amusante :

Grosminet ne pourra effectivement pas manger Titi.

a6

 

En plus des objets de la vie quotidienne,

de charmants Adam et Eve

Catherine Elisabeth Masson 1826 12

  

ainsi que quelques motifs religieux qui indiquent

qu'il s'agit d'un marquoir catholique :

le calice, le monogramme du Christ,

l'échelle qui servit à descendre le Christ de la croix

Catherine Elisabeth Masson 1826 14

 

Sans oublier la croix de par Dieu en début d'alphabet.

Remarquez aussi le petit alphabet en minuscules gothiques

typique des marquoirs des Flandres

françaises, belges et néerlandaises.

Catherine Elisabeth Masson 1826 06

  

J'imagine qu'à 16 ans, Catherine Elisabeth avait dû broder d'autres ouvrages avant

et sans doute aimait-elle ça car elle en a brodé au moins deux après.

 

Une marquette rouge inachevée .... 

le monochrome ne l'inspirait peut être pas.

Catherine Elisabeth Masson 1829 02

  

Et un marquoir très complet, d'une très grand finesse, brodé sur étamine de laine.

Catherine Elisabeth Masson 1829 01

  

Si vous observez de près ces trois marquoirs, vous remarquerez

qu'ils ont beaucoup d'alphabets et de motifs en commun.

Rien d'étonnant à cela : à une époque où les livrets de modèles étaient rares,

nos brodeuses d'autrefois n'avaient d'autre choix que de réutiliser les même motifs.

 

Ce petit marquoir est disponible sur le site de Creative Poppy

En français

English chart  

 

Bon week-end à toutes et tous.

Catherine Elisabeth Masson 1826 09

 

Posté par MeriemC à 13:32 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

28 mai 2022

Reproduire, c'est choisir

 

B Brard 1893 1 04

 

Broder une reproduction de marquoir ancien,

c'est choisir ... hésiter .... se décider.

 

C'est choisir ses couleurs : celles du recto ou celles du verso ?

L'oiseau à la gorge beige rosé (recto) ou à la gorge rouge foncé (verso) ?

B Brard 1893 1 03

 

La frise piquante (verso) ou la frise douce (recto) ?

B Brard 1893 1 01

  

J'ai eu un peu peur des couleurs piquants et j'ai opté pour la douceur.

(J'avais vraiment envie de broder ce petit marquoir

pour cette frise originale justement).

B Brard 1893 1 02

 

Bien sûr il faut au préalable avoir choisi sa toile et son fil.

B Brard a brodé son petit marquoir en laine sur canevas

j'ai choisi la soie et le lin 16 fils.

Mon oiseau a donc la gorge beige rosé du recto

et il est plus petit que l'original.

B Brard 1893 1 05

 

Et puis parfois, reproduire, c'est avoir envie de transgresser,

de se permettre des écarts.

 

L'énorme museau carré du chien de B Brard me gêne

(je l'appelle le chien Lego ! )

Je trouve qu'il attire trop le regard au détriment de l'oiseau

mais d'un autre côté j'aime les maladresses des marquoirs anciens.

B Brard 1893 1 07

Alors .... rester fidèle à l'original ou transformer le chien ?

J'ai dessiné trois versions du chien :

Le chien Lego original, un Lego adouci, et un chihuahua tout mimi

B Brard 1893 1 06

 

Et maintenant voilà, je suis au pied du mur .... ou plutôt au pied du chien a6

c'est l'heure du choix !!!! 

B Brard 1893 1 04

Pour lequel opteriez-vous ?

 

En ce qui concerne les choix, les brodeuses de marquoirs ont tous les droits.

Elles ont le droit de changer tout ce qu'elles ont envie de changer.

Elles ont le droit de ne pas choisir les couleurs préconisées, ni même celles de l'original,

de broder en monochrome un marquoir polychrome, et inversement,

de corriger les erreurs quand la petite brodeuse d'autrefois

s'est trompée dans sa frise ou son alphabet.

Elles ont aussi le droit, de rajouter ou enlever des choses.

Tout tout tout pourvu qu'elles aient plaisir à broder

et que le résultat leur plaise.

 

 

Et les dessinatrices ont aussi tous les droits,

MAIS

elles doivent le dire !

 

Je milite depuis longtemps pour qu'il y ait toujours dans les modèles

une photo de l'original

et

une photo de la broderie réalisée avec les choix faits par la dessinatrice.

 

Ainsi la brodeuse pourra voir les différences,

voir si l'interprétation de la dessinatrice lui convient

et éventuellement ajuster les choix selon ses gouts.

 

Je me souviens avoir réalisé après coup que des motifs que j'avais brodés

car ils étaient dessinés sur la grille, n'étaient pas sur l'original.

a11

 

J'ai compris que certaines dessinatrices "complètent"

les marquoirs inachevés par exemple.

Et pourquoi pas, je n'ai rien contre, mais encore une fois il faut le DIRE .

pour que la brodeuse le sache et fasse ensuite ses propres choix.

 

Je me souviens aussi d'un marquoir qui avait perdu toutes ses couleurs

même au verso, cela arrive parfois.

La dessinatrice l'a colorisé en s'inspirant de marquoirs du même style

mais elle eu la correction de très clairement l'expliquer.

Aux brodeuses de se faire leur propre opinion une fois qu'elles sont informées.

Perso, je troue qu'elle a eu raison : 

encore une fois nous brodons pour le plaisir,

et broder tout un marquoir en camaïeu de beige très pâle,

ce n'est pas très motivant,

j'ai trouvé sa version colorée tout à fait crédible et jolie, je l'ai adoptée.

 

Alors voilà, en tant que brodeuse, je vais choisir le chien qui me plait.

Mais en tant que dessinatrice, quel que soit mon choix,

je l'expliquerai et je proposerai les 3 chiens dans le modèle

pour que chacune puisse faire selon ses gouts.

Sur Insta, certaines m'ont dit qu'elles préfèreraient remplacer le chien

par un troisième lapin, et elles ont tout à fait raison si ça leur plait.

B Brard 1893 1 09

Reproduisons des samplers ou interprétons des samplers,

peu importe,  pourvu qu'on y prenne plaisir

et qu'on soit contentes du résultat.

 

Le chien Lego vous fait une grosse léchouille

et avec moi, il vous souhaites un très bon week-end .

B Brard 1893 1 08

Posté par MeriemC à 15:44 - - Commentaires [13] - Permalien [#]