Couleur Tourterelle

24 septembre 2018

Do you speak French ?

 

Pedimented house scottish sampler 01

 

"Rien n'est beau que le vrai : le vrai seul est aimable ; 
Il doit régner partout, et même dans la fable" 

Clic pour le poème en entier

 

Un poème de Nicolas Boileau sur un sampler

ce n'est pas courant.

Pedimented house scottish sampler 07

  

   

Sauf que ce sampler en français .... n'est pas français,

il est écossais.

(quoi qu'en dise le site d'enchère qui le proposait récemment  ;-)

 

Pedimented house scottish sampler 02

   

Il existe plusieurs styles de samplers écossais,

dont ceux  avec "pedimented house", 

c'est à dire ayant pour sujet principal une maison à fronton,

surplombant une large pelouse bordée d'arbres

et protégée en bas par une barrière.

En haut,  très souvent,  une guirlande de fleurs.

  

En voici quelques autres.

Celui-ci qui vient du même site que le précédent.

Pedimented house scottish sampler 03

  

celui ci du Philadelphia museum

  Pedimented house scottish sampler 11

     

ou encore ces deux trouvés dans le livre de Naomi E A Terrant :

 Pedimented house scottish sampler 10

    

Pedimented house scottish sampler 08

  

livre sur les samplers écossais que je ne peux que recommander

"Remember Now thy Creator"

Scottish girls smplers 1700-1872

Pedimented house scottish sampler 09

  

  

Alors pourquoi un texte en français sur le premier que j'ai montré  ?

Car ces samplers étaient l'ouvrage de jeunes filles de bonnes familles 

qui montraient ainsi qu'elles excellaient en travaux d'aiguille. 

Elles montraient aussi leur aisance financière

avec ces beaux samplers brodés de soies,

et ces maisons.... peut être les leurs.

  

Et enfin elles pouvaient ainsi montrer

qu'elles étaient cultivées

et savaient parler français.

 

 

Cet autre exemple nous raconte Adam et Eve en français :

"L'Eternel Dieu appela Adam et lui dit : Où es-tu ?

Et il répondit : j'ai entendu ta voix dans le jardin .........."

Pedimented house scottish sampler 04

  

Et pourtant,

il s'agit bien d'un sampler typiquement anglais (pas écossais) .

Pedimented house scottish sampler 06

  

Conclusion :

Pour les samplers (comme pour d'autres choses),

Ne pas se fier aux apparences ;)

  

Bonne semaine à toutes et tous,

l'automne est là,

il fait frisquet ce matin du côté de Nantes. 

  

 

Posté par MeriemC à 12:24 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :


08 septembre 2018

TC 1800 sampler

 

TC 1800 sampler 01

  

Un alphabet accompagné de Croix de par Dieu.

Un alphabet sans W

TC 1800 sampler 09

  

  

De grands monogrammes de Jésus et de Marie

placés au centre du marquoir

TC 1800 sampler 05

  

  

Des indices qui nous disent

qu'on est devant un marquoir catholique (croix de par Dieu et monogrammes)

du sud de l'Europe (absence du W), 

Francais ou Italien

 

Mais la forme en longueur est décisive

   le marquoir est italien.

Et notre brodeuse le confirme

en précisant l'année dans la langue de Dante : Anno 1800.

TC 1800 sampler 07

  

Une charmant promeneuse au chapeau,

un petit chien dans sa niche fleurie,

ces sujets joyeux de la vie quotidienne sont aussi très italiens.

TC 1800 sampler 06

 

Italiennes encore les lettres en point d'oeillet algérien,

la minuscule et délicate frise.

et la signature par des initiales seulement.

TC 1800 sampler 08

 

 

Et voilà, c'était mon petit plaisir de cet été,

mon  "voyage brodesque" en Italie : 

 

le  1800 TC sampler

de Queenstown Sampler Designs

 

Brodé sur une toile Zweigart 16 fils que j'ai vieillie au café

avec un mélange à ma façon de cotons GA et CC.

J'ai terminé par un ourlet main comme sur l'original.

TC 1800 sampler 02

  

Et le plaisir aussi de réviser le point de chaînette

et le point d'oeillet.

TC 1800 sampler 03

  

Bon week end à toutes et tous,

sous le doux soleil de cette fin d'été.

 

TC 1800 sampler 04

 

Posté par MeriemC à 15:25 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :

01 septembre 2018

Les samplers de Bristol - Episode 3 / 3

 

Bristol samplers 03 03

  

Lundi, c'est la rentrée,

il est temps de publier le 3ème et dernier épisode

de notre feuilleton de l'été sur 

les Samplers des Orphelinats de Bristol.

   

Et cet épisode est enfin consacré aux samplers eux mêmes,

comme celui de Mary Ann Tipper 1868

du Fitzwilliam museum.

(Cliquez sur les images pour voir leur origine)

Bristol samplers 03 09

   

Rien de plus facile que de reconnaître au premier coup d'oeil les samplers de Bristol :

de grands samplers monochromes rouges,

sur toile blanche ou écrue,

des samplers très remplis, chaque cm2 est occupé,

avec en haut des alphabets, des séries de chiffres,

dessous plein de frises et des motifs d'angles.

Très peu de motifs figuratifs, parfois un seul : la Bible

Cette dernière est omniprésente sur les samplers de Bristol 

(nous en avions parlé ICI)

   

Des samplers d'une grande sobriété, presque sévères

Margaret Churchill 1867

Bristol samplers 03 06

 

  

On est loin des magnifiques samplers décoratifs et colorés,

avec paysages et fleurs, brodés en soie par les petites filles des riches familles.

  

On retrouve ici l'origine même des samplers et marquoirs :

des exercices pour marquer le linge,

pour savoir broder des initiales sur un mouchoir par exemple

et éventuellement y ajouter un angle ou une petite frise décorative.

  

 

Et pour ces jeunes orphelines généralement destinées à être employées

comme femme de chambre dans de riches maisons,

ce sampler était une sorte de CV,

il permettait de voir ce que savait faire la brodeuse, la qualité de son travail.

Car il faut aussi savoir que ces samplers étaient brodés sur des toiles très fines.

Celui de Mary Ann ne fait que 29 x 37cm,

il a dû, d'après mes calculs, être brodé sur une toile 24 fils environ (60 count)

  

Beaucoup de Bristol commencent par cet alphabet

qui devaient être si élégant sur du linge fin.

Bristol samplers 03 07

 

En plus d'être un exercice, le marquoir était une sorte de catalogue

qui allait accompagner la brodeuse toute sa vie :

plus il était rempli, plus elle aurait donc de modèles à sa disposition

pour marquer et orner le linge dont elle aurait la charge.

 

 

Ces grand samplers fins et richement remplis étaient la pièce finale des élèves de Bristol,

celle qu'elles brodaient vers l'âge de 15 ou 16 ans,

mais avant cela, elles pouvaient broder de plus petits ouvrages,

comme celui de  Florence Lancastle âgée de 13 ans par exemple.

(catalogue Stitched in adversity, Witney Antiques).

 Bristol samplers 03 04

 

 

Sur certains samplers,  comme celui de Margaret,

On retrouve le nom de la brodeuse, la date, 

parfois aussi la maison dans laquelle elle vivait.

nous en avions parlé (ICI),

bristol samplers 01 04

  

D'autre fois on ne retrouve que les initiales de la brodeuse,

parfois accompagnés d'autres initiales, voire d'autres noms,

sans doute ceux de ses amies dans la maison d'Ashley Down.

  

Et souvent, plutôt que les initiales ou les noms de ces amies,

elles brodaient carrément leurs matricules

comme sur le sampler de Margaret,

une liste cachée au milieu des alphabets ;-)

(cette pratique n'était pas propre à Bristol cependant).

Bristol samplers 03 05

 

Voici le sampler de K. Durting

Bristol samplers 03 02

 

Elles a joliment tout mélangé :

prénoms des amies, initiales, matricules.

Bristol samplers 03 01

  

  

Et là, vous vous dites :

"Mais .... il y a des motifs figuratifs sur celui de Miss Durting !"

 

Oui, il peut y avoir des motifs, généralement regoupés en bas.

Mais le catalogue de motifs est très limité, tout simplement sans doute

car elles auront peu l'occasion de les utiliser

dans leur vie professionnelle.

 

Celui de EE  est aussi particulièrement riche en motifs.

Bristol sampler EE1887 1 01

 

 

En fait,  on retrouve toujours les mêmes motifs.

Toujours la même grosse couronne, le même cheval, 

 la même vache, la même maison, le même train, les mêmes bouquets, 

le même bateau,  le même éléphant, etc.

Bristol samplers 03 14

Vous avez sur cette image le sampler de K Durting, celui de EE,

et celui de Emily Towler (visible ICI).

 

 

Bien sûr, comme toujours, la science des samplers n'est pas une science exacte,

et il peut y avoir des exceptions.

Des samplers moins remplis, plus petits, plus simples,

peut être réalisés par des enfants plus jeunes .... ou moins douées.

Bristol samplers 03 16

 

  

Sur d'autres, on pourra voir du fil bleu, vert, ou noir, mais c'est très rare.

  

Certains Bristol peuvent aussi avoir une composition en carrés, comme ces 2 exemples,

mais on retrouve les alphabets, les frises et les motifs que l'on a déjà vus.

  

Celui d'Effie Hooper

Bristol samplers 03 11

 

    

et celui de Lilla Sarah Bond.

Bristol samplers 03 12

  

 

Très rare exemple de Bristol polychrome.

Bristol samplers 03 13

 

    

Et voilà,

j'espère que ce feulleton d'été vous a interessées.

Bon week end,

et bonne rentrée à tous les petits vacanciers que vous aimez.

    

Bristol samplers 03 17

   

Posté par MeriemC à 11:27 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags :

25 août 2018

A la loupe n°8

 

 

loupe 08 01

 

Aujourd'hui, je vous propose d'examiner à la loupe le marquoir

d'Emelie Grossiard, 1850

(vu il y a pas mal de temps sur un site de vente aux enchères,

mais hélas je n'ai pas été assez rapide ;-)

 

Un pur et sage marquoir français hyper classique,

avec ses petites frises discrètes du début 19ème,

ses alphabets précédés de la croix de par Dieu

loupe 08 03

  

"Loué soit à jamais le très saint sacrement"

quoi de plus sage ?

un marquoir religieux du plus pur style, n'est-ce pas ?

loupe 08 04

  

Mais en bas,

une scène très inhabituelle dans les ouvrages français,

une petite scène de la vie quotidienne, dans le style anglais plutôt,

avec la dame qui sort de la maison pour promener son chien,

une table, des animaux, un puit  ....

loupe 08 02

  

et surtout ....

pensiez-vous qu'on puisse trouver des crottes de bique sur un marquoir ?

oui oui .... de crottes de bique !

 

Et bien oui, car regardez ce que fait la "Maudite chèvre:siffle:

loupe 08 06

 

"Maudite chèvre, tu as mangé mes choux,

Gare si je t'attrape avec mon bâton"

:hihihi:

Outre le petit détail scatologique amusant,

la scène du bas et surtout la phrase humoristique

sont totalement inhabituelles sur ce type de marquoir,

je n'avais jamais vu ça.

 

Bon week end à toutes et tous

et n'oubliez pas que fumer nuit gravement à la santé ;-) 

loupe 08 05

 

  

Posté par MeriemC à 16:37 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,

18 août 2018

Rosalie Paing 1899

  

 

Rosalie Paing 1899 01

  

 

Voici quelques semaines, je vous avais montré le marquoir de Rosalie Paing,

avec son rose si .... ROSE !

c'était ICI

   

Rosalie Paing 1899

La Chapelle-en-Juger

  

N'est-il pas charmant ce marquoir à compliment

destiné à Eugène, son papa ?

  

Mon cher papa

C’est en pensant à vous que j’ai fait cet ouvrage

Chaque point, chaque lettre vous diront mon amour

Si Dieu veut exaucer une enfant de mon âge

Il vous rendra heureux jusqu’à vos derniers jours.

 

 

J'ai voulu broder à mon tour ce  marquoir tout simple d'une enfant de 9 ans.

Mais il y avait ce rose ....

j'ai longtemps hésité .... il me faisait peur ...

mais finalement, j'ai osé !!!

j'ai osé le rose de Rosalie 

 Rosalie Paing 1899 05

 

  

 

Et j'ai bien fait,

sans lui je n'aurais pas retrouvé la fraîcheur de l'original

 

Contrairement aux apparence, j'ai aussi respecté la couleur de la toile.

Le canevas a été très assombri par le temps,

mais aux bordures protégées de la lumière par le cadre,

on voit qu'il était très clair à l'origine.

 Rosalie Paing 1899 06

 

  

 

Par contre, l'original, brodé en laine sur canevas,

était très grand, 58 cm de côté.

Je voulais retrouver la lumière de l'original, mais en miniature,

J'ai donc opté pour une broderie en 1/1

en soies d'Alger sur Zweigart 12 fils.

Rosalie Paing 1899 08

  

Les lettres bicolores étaient difficiles pour une enfant de 9 ans,

alors les mêmes lettres sont parfois brodées de différentes façons,

j'ai respecté cela aussi.

Rosalie Paing 1899 04

  

J'aime bien cette bordure graphique.

les mites aussi ont aimé ....

il ne reste plus beaucoup de frise sur l'original.

Rosalie Paing 1899 09

   

Rosalie a eu la bonne idée de nous donner sa date de naissance : 1890

et de nous dire qu'elle habitait à la Chapelle-en-Juger, en Normandie.

 

Rosalie Paing 1899 02

   

Le 27 août 1885 Eugène Paing, 26 ans, qui venait de St Louet sur Lozon, 

épousait une demoiselle de la Chapelle-en-Juger, Aimée Cauchard, 30 ans.

 

Rosalie Paing 1899 11

  

 

Il était journalier, elle faisait des ménages,

et le mariage fut sans doute un peu ..... précipité,

car ce n'est que 3 mois plus tard

que le petit Pierre viendra compléter la famille.

Puis il y eut Louis en 1887, mais l'enfant mourra 3 mois plus tard.

Alice arriva en 1888

  

et ce fut le tour de notre Rosalie le 4 janvier 1890, à 9h du matin.

Rosalie Désirée Augustine

 

Rosalie Paing 1899 10

  

 

En 1892, la famille a connu un autre chagrin avec la mort, à 1 mois, d'un petit Joseph.

 

Hélas les archives en ligne de la Manche s'arretent en 1892,

m'empêchant d'aller plus loin.

 

Mais les officiers d'état civil ont quand même laissé quelques indices précieux

dans les marges des actes de naissance.

Ainsi une note nous apprend que Rosalie s'est mariée à 38 ans,  le 5 juin 1928,

avec Denis Lallemand, veuf, âgé de 46 ans.

 

Rosalie Paing 1899 12

  

 

Ont-ils eut des enfants ? je ne sais pas,

il faudrait aller consulter les archives sur place.

Je sais juste que Denis mourra en 1966, à 84 ans

et Rosalie le suivra 12 ans plus tard, en 1978, âgée de 88 ans.

 

Rosalie Paing 1899 13

  

 

Quant à Eugène, le papa de Rosalie,

il est mort le 23 janvier 1947, à 84 ans

mais l'histoire ne dit pas s'il a été heureux jusqu'à ses derniers jours

je l'espère en tout cas.

 

Bon week end à toutes et tous.

  

 

Rosalie Paing 1899 03

 

 

La grille a été envoyée dans une newsletter à toutes les personnes abonnées

(et pas de façon "anonyme")  aux news et aux articles de mon blog.

Si vous ne l'avez pas reçue, sans doute votre inscription n'était-elle pas complète,

ou peut être votre adresse mail a-t-elle changé,

alors réinscrivez vous de façon à être prêt(e) pour la prochaine ;-)

 

  

Posté par MeriemC à 11:56 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , ,