Couleur Tourterelle

15 juillet 2018

AVG 1814 - 2

  

AVG 1814 sampler 2 01

  

Mon sampler hollandais avance

l'AVG 1814

 

Depuis la dernière fois que je vous l'ai montré,

j'ai brodé trois motifs très traditionnels des samplers hollandais,

trois motifs que je n'avais encore jamais eu l'occasion de broder.

  

AVG 1814 sampler 2 02

  

  

Il y a d'abord le grand cerf dans son carré de fleurs.

Il est souvent utilisé comme motif central comme ici.

AVG 1814 sampler 2 03

  

Autre exemple amusant où le cerf

est fermement attaché à sa tonnelle fleurie (clic)

AVG 1814 sampler 2 08

  

Le bas des samplers hollandais est souvent occupé par 

des petits personnages dans leur vie quotidienne.

Ici c'est un charmant couple qui se promène dans son jardin.

AVG 1814 sampler 2 05

  

Sur cet autre sampler, vous avez en plus une jolie calèche (clic)

AVG 1814 sampler 2 07

  

Et enfin un motif que j'adore et que je suis ravie d'avoir enfin brodé :

la Vierge hollandaise, symbole de la liberté,

dans son jardin hollandais, jardin rond avec portillon,

jardin qui représente le territoire hollandais.

AVG 1814 sampler 2 04

  

Elle tient généralement une lance ou une épée

surmontée du chapeau de la liberté.

La lance car la liberté a besoin parfois d'être défendue

Elle est l'équvalent de notre Marianne,

et son chapeau noir est notre bonnet phrygien.

 

Voici cette même vierge sur un marquoir

que toute amatrice de samplers connaît bien,

le sampler  "la belle hollandaise"  de Permin,

cette belle hollandaise étant la Vierge de la liberté.

AVG 1814 sampler 2 06

  

C'est un motif qu'on ne retrouve pas que sur les marquoirs d'ailleurs,

la voici déjà sur une pièce de 1573

AVG 1814 sampler 2 09

  

ou ici sur un ancien drapeau de la marine des Pays Bas.

AVG 1814 sampler 2 09 10

  

Et voilà ..... un article écrit pendant que d'autres regardent

des p'tits bonshommes courir sur un rectangle vert :siffle:

bon allez, je publie et je vais m'enquérir du score ....

mais si j'en crois l'agitation extérieure, la France a du gagner LOL

  

AVG 1814 sampler 2 11

  

 

Posté par MeriemC à 19:11 - - Commentaires [17] - Permalien [#]


07 juillet 2018

La chemise d'Edith Louisa Manuel

  

Edith Louisa Manuel 1876 01

  

Alors voilà, cette année j'ai eu envie de changer :

cette année, pour mon anniv', pas de petites croix,

y en a marre de chercher un vieux bout de tissu brodé,

avec les éternels alphabets,

en  laine mitée,

ou en soies décolorées

.... :siffle: ....

 

NON, cette année, j'ai décidé de m'offrir ....

une chemise

signée d'une grande styliste anglaise,

excusez du peu !

:yééé:

 

OUI mesdames, cette année, c'est décidé,

je deviens ..... influenceuse mode !

Cristina Cordula a du souci à se faire ! 

 

 

 

Je vous présente donc ma nouvelle chemise blanche.

 

Un petit détail d'abord, petit mais qui a son importance : 

ma chemise mesure 24 cm de haut   :hihihi:

Edith Louisa Manuel 1876 08

 

Et la "styliste" se nomme

Edith Louisa Manuel

elle a cousu ce petit bijou en 1876, elle était âgée de 10 ans.

Edith Louisa Manuel 1876 02

  

Et oui, cette année, j'ai opté pour un sampler comme d'habitude 

mais un sampler de couture cette fois ci.

 

 

Je vous laisse admirer les détails :

comme les minuscules points sur le col

Edith Louisa Manuel 1876 04

  

  

les plis religieuses, et les minuscules boutons 

ce qui veut dire donc de minuscules boutonnières.

Edith Louisa Manuel 1876 03

  

  

l'emmanchure, et le haut des manches froncé.

Edith Louisa Manuel 1876 05

  

  

les poignets si petits .... si jolis,

les délicats petits boutons décorés,

et la petite fente d'asisance sur le côté, avec son renfort.

Edith Louisa Manuel 1876 06

  

  

La chemise est encadrée,

peut être un jour la sortira-je du cadre

pour admirer tous les détails,

mais pour l'instant, j'en profite comme ça.

  

Bon week end à toutes et tous

Et bonnes vacances à ceux qui y sont.

  

Edith Louisa Manuel 1876 07

 

Posté par MeriemC à 15:28 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags :

30 juin 2018

Les samplers de Bristol - Episode 1 / 3

  

 

bristol samplers 01 01

 

 

Il y a environ un an,

je vous avais parlé des discrets samplers des orphelinats de Cheltenham.

Aujourd'hui je profite de mon avancée sur ce sampler de Bristol

pour vous proposer une petite saga de l'été, en 3 épisodes,

qui aura pour sujet les très célèbres

samplers des orphelinats de Bristol.

ça vous va ?

  

bristol samplers 01 07

Lui, c'est George Müller, un évangéliste allemand né en 1805,

qui, en 1829,  va aller s'installer à Bristol, ou nord-ouest de l'Angleterre.

 

Il constate que les orphelinats, rares à cette époque, sont le plus souvent

inaccessibles aux enfants les plus pauvres.

En 1836, il décide alors d'en ouvrir un dans ce qui était sa propre maison,

au 6 Wilson Street, pour y accueillir 30 orphelines pauvres.

 

bristol samplers 01 09

 

Seules conditions exigées :

elles doivent être nées dans le mariage,

et être orphelines de père et de mère.

Chose rare à l'époque, aucune participation financière n'est demandée,

car selon les convictions de George 

 les besoins seront satisfaits par Dieu comme résultat de la prière.

 

Et il faut croire que Dieu n'était pas insensible aux prières 

de George Müller et de ses protégées, puisque les dons affluaient,

et devant les nombreuses demandes d'enfants venant de toute l'Angleterre,

il put louer rapidement une deuxième maison dans cette même rue.

 

Ils étaient maintenant 100 enfants à courir et jouer dans la Rue Wilson,

aussi quand George décida de louer une 3ème maison, les voisins ont dit non, non non,

trop c'est trop!

 

Alors pour déménager tous ses petits protégés,

George fit construire un premier orphelinat pour 300 enfants

dans les faubourgs de la ville, à Ashley Down.

 

bristol samplers 01 03

  

 

Mais 300, cela ne suffisait toujours pas, on fit  construire un 2ème orphelinat à côté,

puis un troisième ... un quatrième ..... et enfin un cinquième en 1870.

Avec ces 5 bâtiments, ce sont 2000 enfants qui pouvaient être 

ainsi hébergés et éduqués à Ashley Down.

 

bristol samplers 01 08

  

  

 

C'est amusant de voir que certaines petites brodeuses

disaient dans quel bâtiment elles vivaient :

Margaret Churchill dans l'orphelinat n° 3

 

bristol samplers 01 04

  

 

et E Sinclair dans le N° 5

bristol samplers 01 12

  

  

Au fil des années cependant, les demandes devinrent moins nombreuses,

on se mit à accepter les orphelins de père ou de mère,

et il fallut même se résoudre .... à accepter les enfants nés hors mariage ! :peur2:

 

Mais cela ne suffit pas, les maisons fermeront petit à petit,

et le dernier orphelinat d'Ashley Down fermera en 1958,

les bâtiments seront vendus à la ville de Bristol.

  

Les maisons 4 et 5 sont maintenant devenues des collèges,

 

bristol samplers 01 11

 

 

 

et d'autres ont été transformées en immeubles d'habitation,

vous pouvez ainsi acheter ou louer un appartement

dans un orphelinat de George Müller si vous le souhaitez.

 

bristol samplers 01 10

 

 

De 1836 à 1958, ces orphelinats auront accueilli

un peu plus de 17 000 enfants, garçons et filles.

  

George Müller n'a pas connu tout cela bien sûr, il est mort en 1898.

Il ne tira jamais profit personnellement de ces institutions

et il vécu toujours très humblement.

Mais sa notoriété fut aussi grande que son train de vie fut modeste,

ainsi ce ne sont pas moins de 100 voitures qui suivront son corbillard

et c'est accompagné de milliers de personnes admiratives et reconnaissantes

qu'il fit le voyage jusu'au cimetière d'Arno's Vale.

 

bristol samplers 01 05

  

bristol samplers 01 06

  

 

 

Voilà, si vous le voulez, la prochaine fois nous parlerons

des petits habitants des 5 bâtiments d'Ashley Down.

 

Bon week end à toutes et tous.

  

bristol samplers 01 02

 

 

  

Posté par MeriemC à 15:31 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags :

24 juin 2018

Rosa Christ 1891 - 1

  

Rosa Christ 1891 01 01

   

L'été vient de commencer

et l'ouvrage choisi pour accompagner ce bel été,

c'est le marquoir de Rose.

 

Rosa Christ

au pensionnat de Forbach 1891

 

Voici l'original

 Rosa Christ 1891 01 05

  

  

Quel bonheur que de broder les délicates branches fleuries du marquoir de Rose.

Un bonheur particulier, car un bonheur rare :

celui de pouvoir mettre  une histoire,

et surtout un visage sur le marquoir que l'on brode.

 

Rose est née au coeur de l'hiver, le jour de Noël 1879

 à Forbach en Moselle.

Rosa Christ 1891 01 07

Elle était la 6ème d'une famille de 10 enfants.

  Le papa, peintre en bâtiment,

tenait aussi un petit commerce de peinture et papier-peint.

 

 

  

A l'époque Forbach était une ville allemande

depuis le traité de Francfort mettant fin à la guerre  de 1870.

La ville restera allemande jusqu'en mars 1919.

C'était une ville de garnison, rien d'étonnant alors à ce que Rose,

pour les festivités du carnaval,

ait choisi ce beau costume militaire.

Rosa Christ 1891 01 04

Avouez qu'elle avait fière allure , n'est-ce pas ?

  

On imagine facilement que Karl Théodore Dillmann,

officier payeur de l'armée allemande, ait pu tomber sous son charme.

Il épousera Rose le 18 mai 1908.

Rosa Christ 1891 01 08

Mais hélas ce bonheur fut de courte durée car il décédera 3 ans plus tard.

 

Le couple n'a pas eu d'enfants mais Rose, veuve à 31 ans,

va avoir un rôle de mère auprès de trois de ses neveux quelques années plus tard.

En effet, après la mort de sa femme en 1929,

son frère Auguste va revenir des Etats Unis

et va reprendre le commerce paternel.

Rosa Christ 1891 01 06


Et c'est Rose, accompagnée de sa soeur Mathilde,

qui va l'aider à élever ses 3 enfants.

 

 

Rose est décédée le 27 février 1949 à l'âge de 69 ans.

Merci à vous Rose de me tenir compagnie cet été,

vous dont le visage n'a pas changé avec les années.

Rosa Christ 1891 01 03

 

Il n'était pas d'usage de sourire sur les photos à l'époque,

mais moi, je le vois votre sourire,

un sourire étonné et amusé,

peut être même ému de voir qu'une de vos petites nièces,

Michèleune petite fille de votre frère Auguste,

va se passionner pour les marquoirs.

Elle va refaire le diagramme de votre ouvrage sur un "ordinateur"

pour que d'autres passionnée comme moi puissent le broder,

et ainsi,  grâce à "internet"

des centaines de brodeuses à travers le monde vont faire votre connaissance.

 

Et bien sûr merci à toi Michèle, la petite nièce de Rose,

de m'avoir permis de partager cette belle histoire.

:bisou:

  

  

Rosa Christ 1891 01 02

  

  

Posté par MeriemC à 15:02 - - Commentaires [35] - Permalien [#]

16 juin 2018

A la loupe n°7

  

loupe 07 01

 

Wikipedia nous dit que l'inventeur de Photoshop

serait un certain Thomas Knoll en 1987

 

Taratata !!!!

un imposteur ce Thomas !  :hache:

Car moi je suis en mesure de vous dire

que le véritable inventeur de Photoshop

est Marion Wilson

une bonne centaine d'années auparavant.

 

loupe 07 02

 

  

j'en veux pour preuve le grand paysage brodé en bas de son sampler.

 

Il n'y a pas quelque chose qui vous titille l'oeil ?

loupe 07 03

  

:araignee:

  

 

J'ai vraiment l'impression qu'il y a des "raccords" sous les deux flèches.

loupe 07 05

  

Comme si elle avait trouvé un modèle de paysage

qui comprenait un château d'un côté, une maison de l'autre,

et qu'au milieu elle avait inséré un motif trouvé sur un autre modèle.

loupe 07 04

  

A gauche, on a l'impression qu'elle a travaillé l'arbre du haut en miroir,

et qu'elle a astucieusement fait suivre les ondulations de l'herbe des deux côtés.

Au centre le passage de l'un à l'autre est plus visible par contre.

loupe 07 07

  

Plus visibles aussi les jonctions du côté droit.

C'est bizarre cette grande coulée beige qui continue (avec un décalage cependant)

L'a-t-elle rajoutée sur un des morceaux ?

Ou est-ce en fait un seul modèle

mais elle aurait enlevé deux "tranches" car il était trop large ?

ce qui expliquerait aussi la similitude du travail de l'herbe

entre les différents morceaux?

 

loupe 07 06

 

Bon, tout ça, ce sont des suppositions

et le mystère reste,

mais le talent aussi

car avouez que ça ne saute pas aux yeux

quand on regarde l'ensemble du sampler,

elle était bien habile notre Marion,

et j'espère que Wikipédia rétablira très vite la vérité  bien sûr !

 ;)

 

Bon week end à toutes et tous

 

 

Posté par MeriemC à 22:55 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :