Maria Sadella 1854 sampler 1 04

 

Je vous présente

 

Maria Sadella 1854

 

Un petit marquoir à qui j'ai eu envie de redonner ses couleurs d'origine.

Voyez l'endroit avec ses couleurs abîmées par la lumière, 

et l'envers aux couleurs plus vives.

Maria Sadella 1854 sampler 1 01

  

Chaque teinte ne réagit pas de la même façon à la lumière. 

Il y en a de plus solides que d'autres.

Les verts ont bien résisté, et sont les mêmes des deux côtés.

le jaune a un peu pâli

et le bleu ..... se révèle être un quetsche soutenu !

Maria Sadella 1854 sampler 1 02

  

  

Par contre le blanc des grappes de raisin,

comme le blanc du plateau de l'autel par exemple

semblent être .... blancs des deux côtés.

Maria Sadella 1854 sampler 1 03

  

Mais, heureusement pour moi,

Maria Sadella avait la (mauvaise) habitude de commencer

ses aiguillées en faisant un noeud.

 

Maria Sadella 1854 sampler 1 05

 

Cette surépaisseur du noeud a su préserver

la couleur d'origine en son coeur :

Le blanc se révèle être en fait un rose si délicat

que le temps l'avait effacé des deux côtés du marquoir.

  

  

Un de ces noeuds roses a été trouvé sur un cierge qu'on aurait pu imaginer blanc

Ainsi les cierges et les fruits du petit arbre sont

blancs sur l'original ( à droite)

et roses sur ma copie ( à gauche).

Maria Sadella 1854 sampler 1 06

 

Et le petit panier de fruits  a lui aussi retrouvé se couleurs 

Copie à gauche et original à droite.

  

Maria Sadella 1854 sampler 1 08

  

oups ..... la photo me révèle que j'ai oublié de faire 4 points roses à gauche 

  

  

Un marquoir classique à grand autel très vite brodé puisque je l'ai

commencé dimanche dernier et que j'en suis à la moitié.

Brodé en soies sur un lin Zweigart 14 fils

Je trouve la soie plus jolie sur de la 14,

car moins "écrasée" que si on la brode sur de la 16 fils.

Maria Sadella 1854 sampler 1 07

 

Bon dimanche à toutes et tous.