Eugenie eudocxie Duval 1860 4 01

   

Et voilà, je m'étais laissé la maison pour fa fin

la voici terminée,

  

et avec elle le lumineux marquoir

d'Eugénie Eudocxie Duval 1860

  

  

Eugenie eudocxie Duval 1860 4 06

  

Il y a dans une vie de brodeuse quelques pièces qui marquent,

avec lesquelles on a une relation particulière,

je ne saurais l'expliquer

  

cela a été le cas avec Eugénie Eudocxie

est-ce du à ses fleurs extra-ordinaires ?

à sa "rencontre" à travers les documents d'archive ?

à ses couleurs inhabituelles et lumineuses ?

Peu importe, j'ai eu le coup de foudre dès que j'ai vu ce marquoir,

et j'ai vraiment passé de très belles heures 

en ta compagnie Eugénie.

   

   

Eugenie eudocxie Duval 1860 4 04

  

On trouve souvent des églises comme élément principal

des marquoirs français classiques.

Mais ici, est-ce une église ou une maison ?

Le grand encensoir du milieu ferait penser à une église

mais les petits drapeaux sur le toit orientent plutôt vers une maison

Peut être une maison avec une chapelle à l'étage ?

  

Eugenie eudocxie Duval 1860 4 03

  

en tout cas cette maisonbien que monumentale, a été très agréable à broder,

sans doute à cause de tous ces jolis détails colorés.

    Eugenie eudocxie Duval 1860 4 05

  

  

Brodé en 1/1 sur une toile zweigart 16 fils

avec des soies du Ver à Soie

(les couleurs préconisées, à une ou deux exceptions près)

Eugenie eudocxie Duval 1860 4 07

  

  

C'est un modèle de Reflets de Soie

Merci Isabelle de nous proposer

un aussi beau choix de marquoirs français.

  

Voici une vue de l'ensemble,

mais hélas il est bien difficile de faire une photo

qui rende vraiment hommage à la luminosité

et à la chaleur de ces soies colorées

Eugenie eudocxie Duval 1860 4 02

Bon week end à toutes et tous.