aloxe_corton_et_monbazillac_01

 

Deux petits restes de toile à utiliser.

C'est donc l'occasion de broder les marquettes de deux petites filles du siècle passé.

Deux petites filles qui devaient avoir à peu près dix ans d'écart,

et qui avaient en commun d'avoir grandi dans les vignes,

et pas n'importe quelles vignes !

 

aloxe_corton_et_monbazillac_02

 

Au sud-ouest, le travail tout simple et charmant de la petite

Gabrielle Fauverte  1938, à Monbazillac

avec un alphabet un petit peu désordonné ;-)

Toile Gander 15 fils, brodée en 1/2 avec des DMC 304 et 3750

 

A broder en sirotant un petit verre de ce vin liquoreux qui a aussi l'avantage

de très bien se marier au chocolat .... hummmmm

 

 

aloxe_corton_et_monbazillac_04

La marquette originale est toute rouge,

j'ai préféré mettre en valeur le nom de Gabrielle en y rajoutant du bleu

 

 

 

aloxe_corton_et_monbazillac_03

 

Et en Bourgogne, une petite marquette anonyme hélas.

Aloxe-Corton 1947

D'une grande simplicité mais très raffinée avec ses changements de couleurs.

(je n'ai pas rajouté de couleur, la marquette originale est ainsi)

Brodée avec les mêmes fils que la précédente, en 1/2 sur une Zweigart 16 fils

 

 

Là, je ne vais pas vous dire de broder en buvant un verre d'Aloxe-Corton.

L' Aloxe mérite qu'on le boive en fermant les yeux

pour se laisser envahir par la subtilité de tous ses parfums.

 

 

 

La marquette de Gabrielle est une grille personnelle.

Pour celle d'Aloxe-Corton, j'ai travaillé à partir d'une photo tirée du très joli livre

Marquoirs et trousseaux en Bourgogne

de Brigitte Franche.

marquoirs_bourgogne

Vous n'y trouvez pas la grille de cette marquette, mais si vous avez l'occasion de l'acheter,

n'hésitez pas, il est très joli et très intéressant.

Newsletter n°5